Des tampons pas comme les autres

Des tampons pas comme les autres

La peinture et les tampons, les enfants adorent ça ! Pour ce bricolage très populaire, la liste du matériel est courte : de la peinture, des feuilles de papier et des tampons, bien sûr. Vous n’en avez pas ? Ce n’est rien ! Une foule d’objets du quotidien font parfaitement l’affaire pour un résultat original, vous verrez.

Bouchons en liège

Bouchons en liège

Votre cave à vin se vide plus vite qu’en temps normal ? Avec le confinement, on vous comprend ! Vous occupez vos enfants toute la journée, tout en continuant à travailler… Sans oublier qu’il vous faut encore cuisiner et nettoyer ! Autant dire que vous méritez amplement un petit verre le soir venu. Vous n’y aviez peut-être pas pensé, mais les bouchons sont eux aussi très précieux. Eh oui, ils seront parfaits comme tampons pour les petits artistes de la maison. Une fois la peinture sèche, quelques coups de marqueurs sublimeront leurs œuvres !

Éponge et pinces à linge

Éponge et pinces à linge

Avec tout le monde à la maison, le lave-vaisselle et le sèche-linge font des heures supplémentaires. Éponge et pinces à ligne sont au chômage… mais plus pour longtemps ! Découpez un morceau d’éponge, fixez-le à une pince et voilà un joli tampon pour votre petit(e) peintre !

Éponge et pinces à linge

Pommes de terre

Pommes de terre

Ce grand classique du rayon fruits et légumes fait également des merveilles en peinture et occupera vos gamins pendant que vous préparez le repas*. Coupez une pomme de terre en deux, tracez une forme (un cœur, une étoile, Mona Lisa… amusez-vous et é-patatez vos enfants 😉) de la pointe de votre couteau et découpez délicatement les bords pour dégager cette forme. C’est tout !

*Pour occuper utilement vos enfants pendant que vous vous activez aux fourneaux, découvrez nos conseils !